Zadigacité et sérendipité innovationnelle

 
1856. William Perkin (Royal College of Chemistry, Londres),
18 ans, invente le mauve

 

Flacon mauveine
  Gamme de mauve
Mauveine ou violet d'anyline (anylin purple), couleur de la mauve
 
La gamme des violet, (purple en anglais) : améthyste (280°), lilas (285°), zinzolin (295°), mauve, magenta (300°), violine (310°), aubergine (315°), rose, pourpre (340°), etc.
Un nuancier riche et complexe.

L'histoire
1856. William Perkin, 18 ans, est étudiant en chimie au Royal College of Chemistry de Londres. Son professeur, Hofman, est un expert en goudron de houille.
La quinine — le remède contre le paludisme qui frappe les ressortissants de l'Empire colonnial britannique — est coûteuse et difficile à raffiner.
Pendant les vacances d'été d'Hofman il poursuit ses recherches dans son petit labo personnel.
Le moment de zadigacité

1856. William Perkin cherchant un succédané à la quinine, mélange un peu d'éthanol à une espèce de boue noire qu'il avait obtenue en mélangeant de la naphthylamine (provenant du goudron de houille) avec un peu d'oxygène.
Le résultat, inattendu, est un liquide de couleur violette qu'il baptise mauveine en référence à la couleur violet de la mauve, la fleur.

Perkin le raconte ainsi dans ses Mémoires :

 
  « En 1856, encore jeune chimiste, j'essayai de synthétiser la quinine pour combattre le paludisme qui touchait nos fières troupes qui défendaient aux Indes, l'honneur britannique. Après plusieurs essais, j'en arrivai à oxyder un dérivé de l'aniline, l'allyltoluidine. J'obtins vite un splendide précipité rouge-brun.
« Bien sûr, ce composé n'avait rien à voir avec la quinine artificielle que je recherchai mais il éveilla cependant ma curiosité de chimiste car, en ayant renversé une petite éprouvette, je vis qu'il produisait sur le parquet et sur ma blouse, des tâches certes belles mais surtout indélébiles. Sans le savoir je venais d'inventer ce colorant de bonne tenue dont l'industrie textile avait tant besoin.
« Je l'appelai d'abord « violet allyltoluidin » puis « pourpre d'aniline », mais mon épouse trouvant ce nouveau nom encore trop barbare lui préféra celui de « mauveine » qui fut définitivement adopté.
« Ce fut, pour nous tous, le début d'une période faste chargée de gloire et de richesses. Tout cela pour avoir découvert, par hasard, et breveté, en toute connaissance de cause, le premier colorant artificiel utilisable par l'industrie en toutes quantités.
« Ce qui, il faut l'avouer, était loin d'être le cas des colorants naturels, souvent fort coûteux et difficiles à obtenir. »
Perkin  
Formule
  Mauve   Purpur
William Perkin, 18 ans
La formule :
3-amino-2,±9-dimethyl-5-phenyl-7-(p-tolylamino)phenazinium acetate
« Violet allyltoluidin » puis « Pourpre d'aniline » puis « Mauve ».
Le nom est trouvé par sa femme
La mauveine
Mauve   Brevet   Usine en 1858  
     
Une mauve « Brave Heart »
Le brevet pour une teinture « lilac »,
« violet »
L'usine de Greenford en 1858
 

L'exploitation (1)

Sur les conseils de sa femme, Jemina, William Perkin baptisera sa couleur la « mauveine » en référence à la mauve.
1856. Brevet
1857. Il fonde une entreprise avec son père et son frère, Thomas. Construction d'une usine à Greenford à 15 km de Londres. Greenford est situé à un emplacement stratégique desservi par le Grand Union Canal et la ligne de chemin de fer du Great Western.
1862. L'impératrice Eugénie— épouse de Napoléon III — une des plus belles femmes d'Europe s'entiche du mauve qui s'accorde à la couleurs de ses yeux.
1862 La reine Victoria apparait au mariage de sa fille vêtue de mauve.
1860-1870. Le mauve est la couleur à la mode. C'est la mauve mania.


La mauve mania
Eugénie   Victoria   Timeline        
1860. L'impératrice
Eugénie
1862. Victoria
 
Une évolution des formes et
une révolution des couleurs
Crinolines   magenta_paris_1!èà   Magenta_paris_dos   Mauveine_UK_1870
             
Mauve mode         Élegante 1895   Robe été   Mauve et garance
   
La mauve mania
             
Le mauve et la garance

L'exploitation (2)

1869. BASF brevette l'Alizarin — la garance, rouge vif— un jour avant lui
1874. Perkin se retire des affaires à 36 ans, fortune faite. De vente en cessions, son entreprise est à l'origine de ICI et de Zeneca.
1882. La reine Victoria est en mauve pour son Golden Jubilee.
1906. Perkin est anobli
1907. Déces
1907. Création aux États-Unis de la Médaille Perkin qui sera attribuée notamment à Stephanie Kwolek (le Kevlar) et à Bob Gore (l'ePTFE et le Gore-Tex)

La réussite et la gloire
Usine  
Avec sa femme 1870
      Perkin   Two-pence   Reine Victoria
L'usine de Greenford
en 1873
Perkin avec sa femme.
C'est à elle que l'on doit l'appellation « mauve »
     
1874.
Retraite à 36 ans
1882. Two pence « Mauve »
1882. Golden Jubilee
Perkin   Médaille Perkins   Plaque labo   Usine Plaque   Mauve Garfield   Prometheans
Annobli en 1900
 
1906. La médaille Perkin (USA)
 
Plaque à Cable Street, Londres. Son labo
Plaque à Greenford, banlieue de Londres.
Son usine
       

Les teintes de violet
Teintes de violet
En alphabétique, de l'améthyste au zinzolin en passant par le lilas et le mauve
Shades of violet
En alphabétique, de l'amethyst au wisteria (glycine)
en passant par le purple
Le violet dans la vie
Milka Vache   Purple Heart Cadburys Eclair   James Dyson  
La Vache Milka
Purple Heart
Cadburys Eclairs
James Dyson
Marques de Riscal   Purple Cow Godin   Chemise   Slim Case
Marques de Riscal de Frank Gehry
Purple Cow de Seth Godin
Pour l'iPhone 5
Les leçons à en tirer

• Là encore, une maladresse : il renverse une éprouvette.
• Il n'a pas conscience de l'importance de sa découverte. Mais en vérifie l'intérêt en envoyant des échantillons à Perth — au nord de l'Écosse — chez un teinturier.
• Si l'on reprend la phrase de Pasteur, toujours citée : « le hasard ne favorise que les esprits préparés », Perkin n'était préparé en rien. Il avait 18 ans. Et rien ne l'avait préparé à la création d'une entreprise.
• Combien différent de Fleming qui abandonne sa découverte pour retourner à ses recherches. Perkin, lui, abandonne ses études pour sa découverte.

• Un extraordinaire concours de circonstances
L'Angleterre regorgeait de goudron de houille
— La couleur des yeux d'Eugénie
— La mode des crinolines
— L'engouement de la reine Victoria
— Etc.
• Pour paraphraser Pascal, les yeux de l'impératrice Eugénie, s'ils eussent été d'une autre couleur, toute la face de l'Angleterre aurait changée.
• William Perkin cherchait un remplaçant à la quinine. Il trouve un colorant. Il abandonne ses études et crée une entreprise.
• Il trouve par hasard un colorant mais, par chance, pas n'importe lequel : le violet, le Tyrian Purple, le plus rare, le plus prestigieux celui des empereurs romains, et le plus cher. La chimie devient une activité rentable.
• Et, par chance, il a la chance qu'une des plus belles femmes d'Europe et impératice de surcroit, Eugénie de Montijo, s'entiche de la couleur, ainsi que la reine d'Angleterre, Victoria, de 1862 à 1982.
• S'il avait inventé par hasard le vert — ce qu'il fit plus tard — les répercussions n'auraient pas du tout été les mêmes.
• Développement de la crinoline sous l'impulsion de Napoléon III
• Inventeur — il inventera deux autres couleurs : le Britania Violet et le Perkin's Green — c'est aussi et d'abord un industriel. Il inventera la fabrication industrielle du mauve. Père fondateur de l'industrie chimique.
• Ce sont les Allemands – la BASF a été fondée en 1867 — et les Suisses qui tireront les marrons du feu.

© 2013 Jean-Louis Swiners
Dernières modifications de la page : 24 octobre 2013
1000px